differents-types-de-massages

Tout savoir sur la massothérapie

Dans le monde du massage et des thérapies manuelles, il existe une multitude de différentes techniques : massage thérapeutique, technique de libération myofasciale, massage des tissus conjonctifs, points de déclenchement, massage relaxant, massage transversal profond, drainage lymphatique, massage circulatoire, techniques neuromusculaires. On peut dire que la massothérapie est la combinaison de cet ensemble de techniques manuelles axées sur la guérison et la réhabilitation des blessures corporelles.

C’est pour cette raison que selon des spécialistes comme Roger Fiammetti, il est difficile de tracer une ligne de délimitation pour la massothérapie. Sa limite est floue et en constante métamorphose, et est incluse dans la physiothérapie.

Exemples de techniques de massothérapie

Drainage lymphatique : il peut être défini comme un ensemble de manœuvres qui cherchent à drainer le matériel lymphatique. Son objectif est d’éliminer le liquide interstitiel et les grosses particules qui peuvent obstruer la fluidité correcte de ce système, et réaliser l’évacuation correcte vers le système veineux. Les bénéfices sont temporaires et, par conséquent, les traitements doivent être périodiques.

Massage esthétique : cette forme de massothérapie vise par exemple à casser le tissu adipeux (grumeaux de matière grasse) au moyen de mouvements de drainage spécifiques. Ces mouvements font exploser les capsules graisseuses sous-cutanées à absorber par le corps, minimisant ainsi les ravages corporels comme la cellulite et la peau d’orange. Il poursuit également la régénération des tissus, ce qui se traduit par une peau plus lisse et plus élastique.

Massage transversal profond ou Cyriax : il consiste à mobiliser le tissu à l’endroit exact de la lésion par frottement transversal à la structure lésée. Il est nécessaire d’atteindre les structures profondes, en traversant la peau et le tissu cellulaire sous-cutané, pour accéder aux muscles, aux tendons et aux ligaments lésés. Ainsi, la sensation d’analgésie et le réarrangement des fibres de collagène sont obtenus en tant qu’effets thérapeutiques.

Les diverses thérapies qui constituent la massothérapie vont de la clinique à l’esthétique ou au psychique. Le massage est un art médical, et pour cette raison, il est primordial de se faire traiter par des professionnels tels que Sylvie Kiesel, massothérapeute diplômée.